«Attention à l’autre» | © Catherine Pearson

Organisations régionales

Fondation soins Lausanne

Renforcer la collaboration du binôme infirmier-ASSC

L’année 2018 souligne la progression constante des situations complexes de clients souffrant de plusieurs pathologies et/ou d’isolement social. Ces personnes nécessitent une prise en charge pluridisciplinaire coordonnée au niveau des professionnels intervenant à domicile, des réseaux de soins et, cas échéant, de leur entourage.

Pour relever ce défi, la FSL a décidé de renforcer la collaboration du binôme infirmier-ère et assistant-e en soins et santé communautaire (ASSC) autour du concept de délégation. L’évolution du contexte de soins demande une clarification des rôles de chacune et chacun dans le respect des champs professionnels. Dans ce contexte, le rôle de l’infirmier évolue dans une posture de référence et de supervision de la démarche thérapeutique. Il est ainsi formé à assurer la coordination et la délégation de situations stables aux ASSC. Pour accompagner ce changement de paradigme, une démarche institutionnelle a été lancée fin 2018 sous forme de groupes de réflexion-formation. Le développement du rôle de l’ASSC dans notre organisation devient donc un enjeu sanitaire crucial. 

Afin de faciliter les sorties d’hôpitaux, une équipe de premier recours au sein de la FSL est désormais dédiée à la prise en charge des nouvelles demandes pour améliorer la réactivité de prise en soins des situations clients.

Au fil de l’année, la FSL a déployé le programme cantonal pour les proches aidants auprès de l’ensemble des collaborateurs et renforce ainsi son offre de prestations au service des personnes qui consacrent régulièrement de leur temps pour aider un proche atteint dans sa santé et son autonomie. Le principe est de reconnaître les proches aidants des clients des CMS et de leur proposer un soutien et un accompagnement au quotidien afin de prévenir l’épuisement.

Projet de CMS urbain

Un projet pilote de CMS urbain « du futur » est aussi en cours avec la Ville de Lausanne et la PMU, pour le futur écoquartier des Plaines du Loup (projet Métamorphose). Dans ce nouveau quartier qui verra le jour d’ici quelques années et devrait accueillir plus de 12’000 nouveaux habitants au nord de la ville, il s’agit de réunir au même endroit un CMS avec des cabinets de médecins en formation de la PMU, ainsi que d’autres professionnels de la santé.

La FSL a participé activement à l’analyse des conditions de travail de ses collaborateurs et de leur satisfaction. L’enquête de satisfaction et les forums avec les commissions du personnel et les syndicats offrent la matière pour s’engager à définir, avec les autres membres de l’AVASAD, les actions prioritaires à mener. Il s’agit d’une démarche participative, volontariste et d’envergure avec tous les acteurs du dispositif cantonal.